Accueil Programme

 

  

LES COLLECTIVITES, GARANTES DE L’EGALITE

DE TRAITEMENT DANS LA CITE :

MOBILISER LES RESSOURCES HUMAINES ET LES SERVICES,

DEVELOPPER LE POUVOIR D’AGIR DES HABITANTS

 

 

La problématique des discriminations est aujourd’hui largement reconnue dans la sphère publique et le souci de sa prise en compte inspire nombre de politiques, qui, depuis une dizaine d’années, visent prioritairement à agir sur celles et ceux qui discriminent. Leur objectif est de déconstruire des systèmes discriminatoires longtemps banalisés. 

Un nombre croissant de collectivités locales se saisissent ainsi de la question à l’échelle de leurs territoires et souhaitent se positionner en acteurs des politiques de prévention et de lutte contre les discriminations

Pour y parvenir, leurs élu(e)s et agents doivent identifier tant les contours du problème public dans ses différentes dimensions (souvent limitées aux seules questions de racisme et sexisme) que les possibles leviers d’action pour élaborer et mettre en œuvre des projets à même de répondre aux enjeux d’égalité sur leur territoire. 

Le premier levier, qui a valeur d’exemple, est d’engager en interne une réflexion visant à analyser et modifier les processus de ressources humaines et les pratiques managériales afin de renforcer l’égalité de traitement vis-à-vis  des agents et candidats aux emplois publics.

 Cette action interne des collectivités, si elle est indispensable  pour la crédibilité de l’action, n’est toutefois pas suffisante en termes d’impact pour les habitants et les acteurs du territoire.

C’est pourquoi les politiques locales doivent également s'adresser aux personnes exposées aux discriminations, de façon à renforcer leur pouvoir d'agir, en s'appuyant notamment sur le droit et sur des dispositifs nouveaux de participation, d’écoute et de mise en mouvement citoyenne.

 Autour d’universitaires, de chercheurs, de praticiens et de témoins locaux, deux journées pour échanger et partager expériences, points de vues et pratiques ou créer les « déclics » d’une action publique plus égalitaire.

 

Public :

Agents des directions des ressources humaines des collectivités, encadrants, élus locaux, chargés de mission PLCD, acteurs de la Politique de la Ville (collectivités, services de l’Etat et associations)  et du secteur de l’animation socioculturelle.

  

 Vous trouverez le programme en téléchargement ci-dessous :

Fichiers joints:
FichierDescriptionTaille de fichier
Télécharger ce fichier (Programme 09-10-12.pdf)Programme des journées 523 Kb